Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En clair

n°431.Pourquoi la démission annoncée de Bouteflika ne règle en rien la crise algérienne

02.04.2019 à 11 H 16 • Mis à jour le 02.04.2019 à 11 H 17
Par
Le chef de l’État démissionnera « avant le 28 avril ». Avec cette annonce, le régime annonce qu’il prend en mains la transition et organisera l’après-Bouteflika. Ce que refusent les millions de manifestants qui demandent la fin de « tout le système » et une nouvelle République libre et démocratique
Réservé aux abonnés Il vous reste 97% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par Lotfi Barkati
En partenariat avec Mediapart
Le Desk En clair