Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Agroindustrie
Boycott des huiles alimentaires : Lesieur Cristal s’explique sur la hausse des prix

24.02.2021 à 14 H 04 • Mis à jour le 24.02.2021 à 14 H 04
Par

Suite à la flambée des prix des huiles de table, une campagne de boycott contre Lesieur Cristal a été lancée sur les réseaux sociaux, rappelant celle ayant affecté Sidi Ali, Centrale Danone et Afriquia en 2018. Pour répondre à la colère des consommateurs, Lesieur Cristal s’est exprimé dans un communiqué de presse diffusé ce 24 février.


Ainsi, la société Lesieur Cristal appartenant au groupe français Avril, explique cette hausse de 10 dirhams, par l’augmentation à l’échelle internationale des prix des matières premières agricoles. Cette hausse impacterait naturellement les prix des produits agro-alimentaires non subventionnés notamment les huiles de table. Aussi, Lesieur Cristal réaffirme son engagement durable depuis 80 ans vis-à-vis des marocains et dit comprendre leur inquiétude ainsi que les inconvénients causés par cette flambée des prix, assure la compagnie.


« Depuis mai 2020, le cours du soja a augmenté de 80 % et celui du tournesol de 90 % », informe également le communiqué. « Lesieur Cristal a réussi à constituer des stocks de matières premières pour éviter tout risque de pénurie. Ces stocks lui ont permis de retarder le plus possible la répercussion de la hausse des cours mondiaux auprès des consommateurs marocains. », déclare la firme.


Enfin, l’entreprise leader dans son secteur au Maroc promet de maintenir ses efforts pour « amortir l’impact de la volatilité des cours des matières premières », et ce malgré « l’augmentation durable de la flambée des cours des matières premières agricoles à l’échelle internationale ».

Par
Le Desk En continu