logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Soutien
Casablanca: la Banque mondiale approuve un financement supplémentaire de 100 M$

23.06.2022 à 11 H 31 • Mis à jour le 23.06.2022 à 11 H 31
Par

Le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé ce jeudi, un financement additionnel de 100 millions de dollars pour le programme de soutien municipal de Casablanca, apprend-on d’un communiqué.


Ce nouvel investissement s’ajoute aux 200 millions de dollars qui avaient été approuvés en 2017. Le programme soutient « le renforcement financier et institutionnel de la ville dans le cadre du Plan de Développement du Grand Casablanca (PDGC) dans le but de rendre la ville plus compétitive, plus habitable pour ses citoyens et plus attrayante pour les investisseurs », précise le communiqué.


« Le programme initial a produit des résultats tangibles malgré la pandémie et les confinements associés, qui ont exercé une pression immense sur les revenus de la municipalité. Ce financement supplémentaire consolidera les réformes qui ont commencé dans le cadre du programme initial et contribuera à la reprise économique de la municipalité après la COVID-19 tout en résistant aux pressions inflationnistes mondiales actuelles », a déclaré Jesko Hentschel, directeur des pays du Maghreb de la Banque mondiale.


Suite aux réalisations et l’élan du programme initial, ce financement supplémentaire sera axé « sur la viabilité financière, l’inclusion sociale, et la résilience aux changements climatiques », fait-on savoir.


Dans ce même sens, ledit financement renforcera les efforts d’investissements visant à améliorer l’environnement urbain et le rendre plus résilient au changement climatique. Il soutiendra également une plus grande mobilisation de recettes, notamment pas le biais d’une assistance technique, d’études et de systèmes informatiques au bénéfice de la ville de Casablanca.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu