S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Coopération
Développement des infrastructures numériques: une délégation marocaine se rendra aux USA

07.02.2024 à 11 H 16 • Mis à jour le 07.02.2024 à 11 H 18 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

Une délégation marocaine composée de quinze responsables gouvernementaux et des représentants d’entreprises privées effectuera, du 10 au 21 février une visite de travail aux États-Unis pour explorer les opportunités de coopération en matière du digital. La délégation se rendra à Austin au Texas et dans la Silicon Valley en Californie, annonce l’Agence américaine de développement commercial et de l’industrie (USTDA).


Au cours de cette visite, la délégation marocaine s’entretiendra avec les responsables de l’USTDA, ainsi que des gouvernements locaux et régionaux pour discuter des meilleures pratiques dans l'utilisation et l'application de ces systèmes. Les délégués marocains effectueront également  des visites sur site auprès d'entreprises américaines proposant des solutions pour les services gouvernementaux électroniques, les centres de données, le cloud computing, l'intelligence artificielle et la cybersécurité.


Au programme de cette visite figure aussi une séance d’information publique qui sera organisée le 13 février par l’USTDA à Austin. Cet événement qui accueillera les représentants des entreprises américaines spécialisées dans le domaine vise à présenter les priorités de passation de marchés du Maroc et des opportunités commerciales à venir. Elle constitue l’opportunité pour les acteurs des deux pays d’établir le contact afin de parler des futures possibilités de collaboration.


Cette mission vise à renforcer l'expansion de l'infrastructure numérique du royaume, l’accélération de l’adoption et du développement des villes intelligentes, l’élargissement de l'accès numérique étendu dans les zones rurales et l'amélioration de la prestation de services gouvernementaux. Elle s’inscrit également dans le cadre de l'initiative du gouvernement américain « Partenariat pour l'infrastructure et l'investissement mondiaux » visant à réaliser des projets révolutionnaires pour combler l'écart en matière d'infrastructure dans les pays en développement.


Cette visite intervient dans un contexte où le Maroc et les États-Unis renforcent leur coopération dans les domaines de la technologie. Pour rappel, la conseillère pour la science et la technologie auprès du secrétaire d'État américain, Patricia Gruber s’était rendue au Maroc en janvier dernier pour assister au 2eme symposium des académies nationales sur les frontières de la science.  La responsable avait alors mis en lumière les opportunités de collaboration entre le Maroc et les États-Unis d'Amérique, qui selon elle « n'ont jamais été aussi denses ».

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu