logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

partenariat
Digitalisation de la justice: Mezzour et Ouahbi signent un mémorandum d’entente

22.07.2022 à 13 H 29 • Mis à jour le 22.07.2022 à 13 H 29 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

Un mémorandum d’entente dans le domaine de la transformation numérique a été signé, ce vendredi à Rabat, entre les ministères de la Justice d’une part, et de la Transition numérique et de la Réforme de l'administration de l’autre.


En vertu de ce mémorandum d’entente, paraphé par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi et la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l'administration, Ghita Mezzour, le ministère de la Transition numérique et de la Réforme de l'administration veillera à ce que les différentes plateformes numériques participatives soient utilisées par le ministère de la Justice.


De même, le ministère de la Transition numérique et de la Réforme de l'administration assure l'accompagnement et l'assistance technique au ministère de la Justice dans la conception et la réalisation des projets numériques, en plus de le soutenir et de l'accompagner dans la numérisation des démarches administratives conformément à la loi n° 55-19.


En outre, ce mémorandum d’entente a pour objectif de favoriser la numérisation des procédures judiciaires, un chantier stratégique de la réforme globale de la justice. Il s'inscrit également dans le cadre du projet de transformation numérique de la justice qui vise principalement à améliorer les services publics rendus aux usagers.


Intervenant à cette occasion, Ouahbi a affirmé que « le ministère aspire à assurer une refonte des sites web du ministère et la numérisation des services de justice », ajoutant que « l’accélération de la numérisation va de pair avec la gestion des données et leur échange de manière sécurisée pour le bien et l’accélération des procédures aux services des justiciables ».


De son côté, Mezzour a souligné « le rôle important que joue le système judiciaire dans la vie des citoyens et dans la promotion des investissements ». « Le Nouveau modèle de développement (NMD) considère la numérisation des services publics comme un moyen d'intégration économique, sociale et territoriale », a-t-elle poursuivi.


Dans ce sens, le mémorandum d’entente instaure le partage et l'échange d'expériences dans le domaine du numérique entre les deux ministères, ainsi que dans le domaine du développement des capacités et des compétences humaines. Il prévoit également l'organisation de séminaires et d'ateliers communs sur le numérique.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu