S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Concurrence
Dossier des hydrocarbures: le syndicat plaignant se félicite d’une « victoire »

24.11.2023 à 02 H 10 • Mis à jour le 24.11.2023 à 02 H 10 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Le verdict annoncé ce jeudi par le Conseil de la concurrence dans le dossier relatif aux pratiques anti-concurrentielles dans le marché des hydrocarbures a été accueilli par enthousiasme par le syndicat national des industries du pétrole et du gaz affilié à la Confédération nationale du travail (CDT). Ce syndicat, qui a enclenché la procédure contre les pétroliers auprès du Conseil présidé par Ahmed Rahhou, et puis relancé sa plainte en juin dernier, a en effet longtemps attendu cette décision.


Commentant ce verdict, Houcine Yamani, secrétaire général du syndicat et président du front de sauvegarde de La Samir a estimé qu’il constitue une victoire. « Bien qu’elle se soit faite attendre depuis longtemps, nous considérons que cette décision est l’aboutissement de la lutte que nous avons mené dans ce cadre afin de protéger les intérêts des consommateurs marocains  », a-t-il déclaré au Desk.


Saluant la décision du conseil, ainsi que sa mobilisation afin de remédier aux dysfonctionnements de ce marché, Yamani a souligné qu’il est primordial que l’ensemble des mesures instaurées par cette décision soient appliquées avec « vigueur » et « rigueur  », afin de renforcer la compétitivité du marché des hydrocarbures. A cet égard, le syndicaliste s’est montré plutôt rassuré, étant donné que les services du conseil continueront à contrôler les activités d’approvisionnement, de stockage et de distribution du gasoil et de l’essence des neuf sociétés épinglées.


Pour rappel, l’ensemble des sociétés condamnées pour entente sur les prix et leur organisation professionnelle paieront, à titre de règlement transactionnel, un montant global de plus de 1,84 milliard de dirhams (MMDH) dans le cadre des accords de transaction conclus avec le conseil de la concurrence. La décision rendu ce jeudi pas ce dernier tient aussi ces sociétés à un nombre d'engagements comportementaux afin d’améliorer le fonctionnement concurrentiel du marché des hydrocarbures à l’avenir, de prévenir les risques d’atteinte à la concurrence au bénéfice des consommateurs. Pour assurer le respect de ces engagement, le conseil mettra aussi en place un programme de monitoring.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu