S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

UE
Elections européennes : en Espagne, le PP arrive en tête, le bipartisme se reconstruit

09.06.2024 à 21 H 28 • Mis à jour le 10.06.2024 à 02 H 37 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

La droite du Parti populaire est arrivée en tête des élections européennes de ce dimanche en Espagne, devançant les socialistes actuellement au pouvoir. En outre, le parti anti-immigration Vox progresse et une nouvelle formation populiste obtient des eurodéputés.


Les conservateurs sont arrivés légèrement en tête des élections européennes en Espagne, obtenant 32,4 % des voix (21 à 23 sièges) devant le Parti socialiste qui a obtenu 30,2 % des voix (20 à 22 sièges), selon un sondage publié à la fermeture des bureaux de vote. La remontada du PSOE du président du gouvernement, Pedro Sanchez, n’a pas suffi.


Les deux grands partis de droite et de gauche sortent cependant tous deux renforcés d’élections européennes marquées par une forte hausse de l’abstention (50,8 %, + 10 points), confirmant une certaine reconstruction du bipartisme.


A l'extrême droite, le parti Vox remporterait pour sa part 6 ou 7 sièges (10,4 % des voix) tandis qu'une nouvelle formation baptisée « La fête est finie » (Se acabo la fiesta) ferait son entrée au Parlement européen avec de 2 à 3 sièges (3,9 % des voix). Au sein de la gauche radicale, le déclin de Podemos se confirme : le mouvement a éclaté et la maison mère est dépassée par l’un de ses rejetons, Sumar.


Les européennes de ce dimanche surviennent moins d’un an après les législatives espagnoles du 23 juillet dernier, qui avaient vu le principal parti de droite arriver en tête mais sans être capable de réunir une majorité. Les socialistes Pedro Sanchez étaient eux parvenus à se maintenir au pouvoir, en s’alliant à des formations de gauche radicale et des partis régionalistes.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu