logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Education
Enseignement supérieur: l’augmentation des demandes de départ inquiète Miraoui

07.10.2022 à 18 H 05 • Mis à jour le 07.10.2022 à 18 H 18 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Abdellatif Miraoui alerte sur l’augmentation des demandes de démission et de retraite anticipée des enseignants chercheurs, et autres personnels des universités.


Dans une lettre adressée ce jeudi à l'inspecteur général du ministère, aux présidents des universités, à la directrice du Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), au directeur des Oeuvres sociales universitaires et au directeur de l'Agence nationale d'évaluation et d'assurance qualité de l'enseignement supérieur (ANEAQ), Miraoui fait part de son inquiétude face à ces démissions qui se multiplient.


La plupart d'entre elles sont approuvées par les supérieurs hiérarchiques, ce que le minsitre considère comme problématique dans le sens où « la réponse à ces demandes entraînerait un énorme déficit de professeurs et du personnel dans les établissements d’enseignement supérieur ». Cela aurait par conséquent un impact sur la qualité de l’enseignement et sur le bon déroulement des procédures administratives, fait-il savoir.


Cette augmentation des demandes de démission intervient dans un contexte où le ministère mène une réforme de l'enseignement supérieur qui va de pair avec un renforcement des ressources humaines. Toutefois, si le ministère décline ces demandes, des recours par les concernés auprès du tribunal administratif sont possibles, explique Miraoui dans sa lettre.


Dans ce sens, le ministre demande à ses responsables de « rationaliser le traitement des demandes de départ », de « faire prévaloir l'intérêt général » et de n'accepter que les « demandes justifiées ou en cas de force majeure ».


Enfin, le ministre de l’Enseignement précise que les demandes approuvées seront prises en compte dans la distribution des postes budgétaires prévus dans la loi de finances.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu