logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Judaïsme
Essaouira: le Prince Albert II de Monaco en visite à Bayt Dakira

02.04.2022 à 04 H 57 • Mis à jour le 02.04.2022 à 04 H 57 • Temps de lecture : 2 minutes
Par et

Le prince Albert II de Monaco a effectué, ce vendredi après-midi, une visite à l'espace emblématique « Bayt Dakira » à Essaouira, ce haut lieu spirituel et patrimonial de préservation et de valorisation de la mémoire judéo-marocaine, rapporte l’agence de presse MAP.


Albert II est arrivé vendredi matin à Essaouira pour une visite privée. Sur place, les photos de l'agence de presse le montrent accompagné à la fois du Conseiller royal André Azzoulay, s'improvisant guide des lieux, mais aussi Adel El Fakir, patron de l'ONMT.


Au cours de cette visite, qui s’est déroulée en présence de la délégation accompagnant le Prince Albert II, des présidents des conseils provincial et communal d’Essaouira, de membres de ces deux instances élues et de différents acteurs et personnalités de la ville, des explications exhaustives ont été données au Souverain monégasque par le Conseiller royal et Président Fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, André Azoulay, sur l’emblématique Synagogue « Slat Attia » ainsi que sur la richesse et la diversité du patrimoine culturel et cultuel de la communauté juive marocaine qu’abrite « Bayt Dakira ».


Azoulay a également apporté des éclaircissements sur les divers objets, textes, photos et le film de l’exceptionnelle saga du Judaïsme dans la ville d’Essaouira et de ses patrimoines : du cérémonial du thé à l’art poétique hébraïque, de l’orfèvrerie du filigrane de l’or et de l’argent à la broderie et à la confection de somptueux caftans, des arts culturels à la littérature et des rituels souiris à la Synagogue aux grands comptoirs du négoce qui ont fait le rayonnement de Mogador au 18è et 19è siècle.


Dans une déclaration à la presse au terme de cette visite à Bayt Dakira, Albert II s’est dit « très heureux d’être au Maroc et dans cette magnifique cité historique d’Essaouira », se disant « très impressionné par ce qui a été réalisé dans ce magnifique espace de mémoire pour mettre en valeur le riche patrimoine de cette ville et sa région, mais aussi dans la perspective de montrer l’importance des deux cultures juive et musulmane, sans oublier la culture amazighe, qui font partie de l’histoire de cette ville et du Maroc ».


Il s’agit « d’un exemple pour nous tous qu’il peut y avoir une coexistence pacifique, qui peut contribuer à la richesse d’une ville et d’un pays », a-t-il soutenu.


« Je suis très heureux d’avoir effectué cette visite et j’en garderai vraiment un souvenir ému », a conclu le Souverain monégasque.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Le Desk En continu