Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Censure
Facebook ferme la page du Fatah palestinien

28.02.2017 à 10 H 21 • Mis à jour le 28.02.2017 à 10 H 21
Par

Facebook a fermé la page du Fatah, le parti du président palestinien Mahmoud Abbas, prétendument à cause d’une photo du leader historique Yasser Arafat une arme à la main, a indiqué le mouvement. Les comptes des douze administrateurs de la page qui comptait selon Mouni al-Jaghoub, chargé des médias au sein du Fatah, 70 000 abonnés, ont également été fermés pour une durée de 30 jours. Au message envoyé par Facebook, poursuit-il, était jointe une photo d’Arafat tenant en main un fusil ayant appartenu à un soldat israélien kidnappé dans les années 1980 par les Palestiniens à Beyrouth, au Liban. A ses côtés sur ce cliché figure Mahmoud al-Alloul, récemment élu vice-président du Fatah. Les Israéliens accusent régulièrement les Palestiniens, et notamment la direction palestinienne tenue par le Fatah, « d’inciter à la violence sur les réseaux sociaux ». A l’automne, une délégation de Facebook s’était rendue en Israël. L’Etat hébreu avait plaidé pour criminaliser « certains comportements sur Facebook ou sur internet ». Dans sa ligne de mire, les mouvements palestiniens, dont le Fatah.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu