S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Fortune
Henley & Partners : le Maroc parmi les « Big 5 » des super-riches en Afrique

17.04.2024 à 13 H 40 • Mis à jour le 17.04.2024 à 13 H 40 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

La richesse totale investissable actuellement détenue sur le continent africain s'élève à 2 500 milliards de dollars et sa population millionnaire devrait augmenter de 65 % au cours des 10 prochaines années, selon l'Africa Wealth Report 2024, publié par la société internationale de conseil en patrimoine Henley &  Partners en 2024 en collaboration avec le partenaire mondial d’intelligence patrimoniale New World Wealth.


Désormais dans sa 9e édition, le rapport annuel révèle qu'il existe actuellement en Afrique 135 200 particuliers fortunés (HNWI) disposant d'une richesse liquide investissable d'au moins 1 million de dollars, ainsi que 342 cent fois millionnaires (100 millions de dollars ou plus), et 21 milliardaires en dollars.


Les « Big 5 » des marchés de richesse d’Afrique – l’Afrique du Sud, l’Égypte, le Nigeria, le Kenya et le Maroc – représentent ensemble 56 % des millionnaires du continent et plus de 90 % de ses milliardaires.


Malgré une dernière décennie difficile qui a vu une baisse de 20 % de sa population millionnaire, l'Afrique du Sud reste le foyer de plus de deux fois plus de HNWI que tout autre pays africain, avec 37 400 millionnaires, 102 cent fois millionnaires et 5 milliardaires, suivie par l'Égypte avec 15 600 millionnaires, 52 cent fois millionnaires et 7 milliardaires. Le Nigeria occupe la 3ème place avec 8 200 HNWI, suivi du Kenya (7 200 millionnaires), du Maroc (6 800), de Maurice (5 100), de l'Algérie (2 800), de l'Éthiopie (2 700), du Ghana (2 700) et de la Namibie (2 300) dans le top 10 des pays les plus riches d’Afrique.


À l’avenir, au cours de la prochaine décennie (jusqu’en 2033), des pays comme Maurice, la Namibie, le Maroc, la Zambie, le Kenya, l’Ouganda et le Rwanda devraient tous connaître une croissance millionnaire de plus de 80 %.


Au niveau urbain, Johannesburg est la ville la plus riche d'Afrique, avec 12 300 millionnaires, 25 cent fois millionnaires et 2 milliardaires. Cape Town suit de près avec 7 400 millionnaires, 28 cent fois millionnaires et 1 milliardaire. Le Caire (7 200 millionnaires), Nairobi (4 400) et Lagos (4 200) se distinguent également comme des pôles de richesse urbains clés.


En ce qui concerne les futures villes et régions qui attireront des millionnaires, on cite Cape Town, la côte des baleines en Afrique du Sud, Kigali, Windhoek, Swakopmund, Nairobi, Tanger et Marrakech devraient toutes connaître une croissance millionnaire de plus de 85 % au cours des 10 prochaines années.


En matière d'immobilier de luxe, Cape Town continue de montrer la voie, avec des espaces résidentiels de premier ordre évalués à 5 600 dollars ( $) le m2. Grand Baie à Maurice suit de près, à 5 000 $ le m2 pour un appartement de premier ordre de 200 à 400 m2. L’Afrique du Sud compte cinq prétendantes au classement des 10 villes les plus chères d’Afrique, notamment Plettenberg Bay (2 400 $ par m2), Hermanus (2 300 $ par m2), Umhlanga (2 000 $ par m2) et Sandton (1 800 $ par m2). Marrakech (2 200 $ par m2), Tanger (1 600 $ par m2) et Casablanca (1 400 $ par m2) font toutes partie du club exclusif avec la capitale égyptienne Le Caire (1 500 $ par m2).

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu