Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Justice
Le casseur de la manifestation des enseignants contractuels écope d’un an de prison ferme

06.04.2021 à 14 H 22 • Mis à jour le 06.04.2021 à 14 H 26
Par

L’homme en civil apparu en train de violenter des manifestants lors de la marche des enseignants contractuels du 17 mars à Rabat a été condamné à un an de prison ferme, rapportent ce mardi plusieurs sources médiatiques, dont Al3omk et Hespress. Il était poursuivi pour « coups et blessures » ainsi qu’« usurpation de fonction ».


La vidéo avait fait grand bruit sur les réseaux sociaux et provoqué une réaction du ministre d’Etat chargé des droits de l’Homme, Mustapha Ramid, qui avait qualifié d’« incompréhensible, injustifiée, inacceptable et déraisonnable » l’intervention de cet individu présenté comme « auxiliaire d’autorité » selon plusieurs médias. Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) avait également appelé à « l’application de loi » envers cet individu.



Par
Le Desk En continu