logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Espagne
Le cerveau des attentats de Catalogne a collaboré avec les services espagnols

21.11.2017 à 15 H 59 • Mis à jour le 21.11.2017 à 16 H 00
Par

D’après Ok Diario, relayé par Yabiladi, Abdelbaki Es Satty, l’imam de Ripoll, cerveau de la cellule djihadiste responsable des attentats de Catalogne, était un « collaborateur » de longue date du Centre national de renseignement (CNI), le service secret espagnol.


Une collusion qui date de son incarcération au centre de détention de Castellón en 2014 pour trafic de drogue, lui évitant une expulsion vers le Maroc et même, un an plus tard, l’obtention d’un titre de séjour.


C’est grâce à cette couverture qu’il a pu, à la barbe du CNI, organiser ses activités terroristes, explique le journal espagnol.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu