Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Le Conseil d’affaires maroco-saoudien appelle à la création d’un fonds d’investissement

13.01.2021 à 15 H 39 • Mis à jour le 13.01.2021 à 15 H 39
Par

Mardi 12 janvier, le conseil d’affaires maroco-saoudien a tenu une réunion de travail à distance dédiée à l’examen des moyens à mettre en place renforcer la coopération économique et commerciale entre les deux pays. Il y a été notamment question des difficultés rencontrées par les entrepreneurs, de la création d’un fonds d’investissement commun en faveur des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME), ainsi que de la tenue de la seconde édition du Forum d’investissement Maroc-Arabie saoudite.


À cette occasion, le coprésident du Conseil, Khalid Benjelloun, a émis plusieurs recommandations telles que : l’identification des secteurs prioritaires de coopération économique entre les deux pays, l’assouplissement des formalités administratives à l’exportation et à l’importation pour les entreprises ainsi que la création d’un comité mixte concernant les obstacles entravant les activités commerciales et l’investissement.


Il a par ailleurs, appelé à la création d’un fond d’investissement maroco-saoudien afin de soutenir financièrement et de faciliter aux TPME des deux pays l’accès aux marchés ainsi que pour encourager les partenariats entre les entreprises des deux pays, mettant l’accent sur le lancement d’une ligne maritime entre le Maroc et l’Arabie saoudite pour booster les échanges, particulièrement les exportations marocaines agroalimentaires.


Pour sa part, le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc Chakib Alj, a révélé que les relations économiques bilatérales ne reflètent pas les potentialités existantes ainsi que les liens d’amitié exemplaire entre les deux royaumes. Il a ainsi indiqué que les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Arabie saoudite se sont chiffrés en 2019 à 14,5 MMDH, dont seulement 1,6 MMDH d’exportations marocaines. Soulignant l’importance de renforcer davantage les relations économiques entre les deux pays, il a ajouté que 250 entreprises à capitaux saoudiens sont installées au Maroc et moins de 20 entreprises marocaines sont présentes en Arabie saoudite.

Par
Le Desk En continu