S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Télécoms
Le Maroc connecté au mégaprojet de fibre optique Medusa à l’horizon 2025

25.12.2022 à 16 H 03 • Mis à jour le 25.12.2022 à 16 H 03 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

La Commission européenne a signé un accord avec la Banque européenne d'investissement (BEI) pour octroyer une subvention de l'UE de 40 millions d'euros (M €) pour améliorer la connexion à fibre optique à haut débit en Méditerranée dans le cadre du projet Medusa, le câble sous-marin promu par la société AFR-IX Telecom, qui bénéficie du soutien du Plan économique et d'investissement pour le voisinage méridional de l'UE.


Cette subvention de l'UE par l'intermédiaire d'EIB Global, la division spécialisée de la BEI mettra en lien haut-débit des pôles nationaux de recherche et d'enseignement dans la région, soit 500 universités, instituts d'enseignement et centres de recherche pour un total de 4,5 millions d'étudiants


Le projet Medusa représente un investissement global de 342 M € et reliera directement, pour la première fois, les côtes nord et sud de la mer Méditerranée et les pays du sud entre eux grâce à un réseau de grande capacité. Il consiste en l'installation d'un câble sous-marin à fibre optique ultramoderne et de grande capacité de 8 700 kilomètres qui relie Chypre, la Grèce, la France, l'Italie, le Portugal et l'Espagne au Maroc (via deux points d'accès à Tétouan et Nador), à l'Égypte, à l’Algérie et à la Tunisie.


En outre, la BEI devrait fournir un financement par emprunt pour l'infrastructure avec une contribution pouvant atteindre 100 M € sous forme de prêts. L'opération est toujours soumise à l'approbation finale des organes directeurs de la BEI.


Ce financement fournira également un itinéraire alternatif pour le trafic de données et permettra aux opérateurs de télécommunications de l'UE de devenir des partenaires essentiels pour soutenir la croissance socio-économique dans la région.


L'infrastructure sous-marine entrera en service en 2024, avec l'activation de la première section, avec des segments pouvant héberger jusqu'à 24 paires de fibres d’une capacité de 20 Tbit/s par paire de fibres.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu