Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Politique
Le président tunisien limoge son chef du gouvernement et gèle les activités du Parlement

25.07.2021 à 22 H 08 • Mis à jour le 25.07.2021 à 23 H 44
Par

Le président tunisien Kaïs Saïed a annoncé ce 25 juillet le gel des activités du parlement et la levée de l’immunité de certains députés, précise-t-on. De plus, le chef du gouvernement Hichem Mechihi est aussi démis de ses fonctions, a affirmé le président tunisien dans une allocution retransmise par la télévision nationale.


Kaïs Saïed active l’article 80 conférant au chef de l’État tous les pouvoirs, en cas de péril imminent menaçant la Nation ou la sécurité ou l’indépendance du pays. Quelques jours plutôt, Saïed avait déclaré que « ceux à l’origine du chaos des centres de vaccination doivent assumer leur responsabilité », peu de temps après le limogeage du ministre de la Santé Faouzi Mahdi.


Frappée de plein fouet par la pandémie du Covid-19, la Tunisie connaissait ces derniers jours d’intenses manifestations ciblant les dirigeants du pays. Suite à un appel aux dons, la Tunisie avait reçu plusieurs aides internationales, dont celle du Maroc ayant mis en place un pont aérien. Initialement doté de 90 lits de réanimation, le secteur public dispose actuellement de plus de 500, grâce à l’afflux des dons.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu