Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Syrie
Les forces iraniennes en Syrie attaquent en réplique à Israël dans le Golan

09.05.2018 à 23 H 01 • Mis à jour le 10.05.2018 à 01 H 07
Par La rédaction

20 roquettes ont été tirées par les force iraniennes Al Qods (les forces spéciales des Gardiens de la Révolution islamique en Iran) sur des postes militaires israéliens dans le Golan, annoncent ce soir plusieurs médias de l’Etat hébreu, dont Haaretz. « Certaines roquettes ont été interceptées et aucune blessure n’a été signalée », a déclaré Tsahal, faisant état du déclenchement du système de défense “Dome de fer”  constitué de batteries de missiles Patriot (photo).


L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) avait rapporté plus tôt qu’Israël avait attaqué des cibles de l’armée syrienne à la périphérie de Quneitra sur les hauteurs du Golan, territoire syrien occupé par Israël.


Peu de temps après, des alertes de sirènes ont retenti dans les communautés du nord et du centre des hauteurs du plateau du Golan, au nord d’Israël.



Plusieurs villes du Golan ont été selon l’armée israélienne la cible de tirs de roquettes et que les résidents de ces villes « sont priés de rester dans des abris jusqu’à avis contraire ».


L’Observatoire des droits de l’homme a noté qu’un avion avait été vu survolant la partie israélienne du Golan peu après minuit.


La Syrie a déclaré mardi qu’Israël avait attaqué une base militaire au sud de Damas, utilisée par les forces iraniennes. Selon les rapports, les avions de combat israéliens sont entrés dans l’espace aérien syrien et ont frappé des rampes de missiles iraniens visant Israël.

Par La rédaction
Le Desk En continu