S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Coopération
L’inspecteur général des FAR s’entretient avec la sous-secrétaire adjointe américaine à la défense

06.02.2024 à 18 H 51 • Mis à jour le 06.02.2024 à 18 H 51 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

En exécution des instructions du roi Mohammed VI, le général de corps d’armée, inspecteur général des FAR et Commandant la Zone Sud, s’est entretenu, mardi au siège de l’État-major Général des FAR, avec la sous-secrétaire adjointe américaine à la Défense, chargée des affaires africaines, Jennifer Zakriski, accompagnée du général de dvision Kenneth P. Ekman, directeur de la stratégie, de l'engagement et des programmes du Commandement des États-Unis pour l'Afrique, et de l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Maroc, Puneet Talwar.


Au cours de cet entretien, les deux responsables se sont félicités de l’excellence des relations entre les Forces Armées Royales et les Forces Armées Américaines qui se manifestent à travers des activités de coopération intenses, fréquentes et régulières, indique un communiqué de l'état-major Général des FAR. A cette occasion, tout en qualifiant les relations ancestrales entre le Royaume du Maroc et les Etats-Unis d’Amérique d'« excellentes » et d’« ancrées dans l’histoire », l’inspecteur général des FAR a rappelé que « ces relations ont été initiées notamment par la signature, en 1786, du Traité de Paix et d’Amitié maroco-américain, le plus ancien traité jamais signé par les Etats-Unis avec un pays tiers, qui a jeté les fondements d’une relation séculaire et historique ».


Cette séance a également été l’occasion pour échanger autour des différents volets de la coopération militaire entre les deux armées, notamment l’industrie de défense, l’acquisition de matériels et équipements avec l’accompagnement technique et logistique nécessaire, la formation et le transfert de technologie ainsi que le renforcement de la coopération bilatérale en matière de gestion de catastrophes.


Par ailleurs, les discussions ont porté sur le rôle des FAR, conformément aux orientations royales, dans le domaine du maintien de la paix  un rôle de leader et de partenaire crédible qui promeut la paix, la sécurité et la coopération régionales.


La coopération militaire bilatérale maroco-américaine est régie par un ensemble d’Accords et Arrangements et s’inscrit dans le cadre de la feuille de route 2020-2030, visant l’établissement d’un partenariat stratégique exemplaire à même de faire face aux défis sécuritaires. Elle couvre en particulier le dialogue stratégique, la formation, les exercices, le Programme de Partenariat avec la garde nationale de l’État de l’Utah et le soutien financier et en équipements.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu