Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Londres autorise des bébés conçus à partir de 3 ADN

15.12.2016 à 15 H 30 • Mis à jour le 15.12.2016 à 15 H 30
Par

Le Royaume-Uni devient aujourd’hui le premier pays à autoriser la conception de bébés à partir de l’ADN de trois parents pour éviter la transmission d’une maladie héréditaire maternelle, après le feu vert du comité d’éthique britannique. En septembre dernier, des Américains étaient parvenus à faire naître un enfant à partir de deux ovules afin d’éviter le développement d’un syndrome de Leigh.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu