logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Culture
« Musée du Maroc » : le projet de décret relatif au label d’excellence approuvé

14.04.2022 à 23 H 33 • Mis à jour le 14.04.2022 à 23 H 33
Par et

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a approuvé le projet de décret n° 2.21.1060 définissant le cahier des charges relatif au label d’excellence « Musée du Maroc », a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.


Présenté par le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, le texte porte sur l’application des dispositions de la loi 56.20, relative aux musées et dont l’application est réglementée par le Dahir 1.21.48 du 21 avril 2021, notamment l’article 19, relatif à la définition d’un modèle de cahier des charges comprenant les conditions de l’obtention du label d’excellence « Musée du Maroc », ainsi que les engagements qui y sont liés, a précisé Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.


L’annexe relative au cahier des charges, qui accompagne ce projet de décret, comprend trois chapitres, a souligné le ministre, faisant savoir que le premier fixe les conditions d’obtention du label, tandis que le deuxième indique les obligations des musées obtenant ledit label, en matière de modalités et de critères adoptés dans l’exposition des œuvres et des collections muséales.


Le troisième chapitre prévoit que le propriétaire du musée a l’obligation de mettre à jour et dresser l’inventaire des œuvres et des collections muséales se trouvant dans son établissement dans un délai de 10 ans et à chaque fois qu’une modification leur est apportée.


Pour rappel, le 13 mai 2021, deux nouvelles lois ont été publiées au Bulletin Officiel : la loi 56.20 relative aux musées, ainsi que la loi 55.20 modifiant et complétant la loi 01.09 créant la Fondation Nationale des Musées (FNM). Mehdi Qotbi, président de la FNM a depuis, le pouvoir de décider quel espace culturel pourra porter le titre de « musée », qu’il s’agisse du secteur public ou privé.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Le Desk En continu