S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Diplomatie
Plan de paix à Gaza: entretien téléphonique entre Bourita et le secrétaire d’État américain

04.06.2024 à 11 H 41 • Mis à jour le 04.06.2024 à 11 H 41 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger Nasser Bourita s'est entretenu ce 4 juin avec le secrétaire d'État américain Antony Blinken au sujet de la proposition sur la table visant à parvenir à un cessez-le-feu durable à Gaza et à assurer la libération de tous les otages, apprend-on d'un communiqué de la diplomatie américaine.


Lors de cet entretien téléphonique, Blinken a souligné que la proposition soumise par les Etats-Unis et soutenue par le Maroc bénéficierait « grandement » tant aux Palestiniens qu'aux Israéliens. La même proposition a-t-il ajouté, ouvre la voie à une augmentation de l'aide humanitaire à Gaza, faciliterait le retour des personnes déplacées dans différentes zones de Gaza et autoriserait le début des efforts internationaux de reconstruction.


Le secrétaire d'État américain a ainsi réitéré que « le Hamas devrait accepter la proposition sans plus tarder », souligne le communiqué du département d'État.


Le responsable américain a également saisi l'occasion pour exprimer sa gratitude au Roi Mohammed VI pour les contributions humanitaires du Maroc à Gaza, soulignant l'importance de soutenir cette proposition comme moyen de construire une région du Moyen-Orient « plus intégrée, pacifique et stable ».


Le ministre marocain et son homologue américain ont par ailleurs convenu de l'importance de continuer à coordonner étroitement leurs actions pour faire avancer la paix et la sécurité dans la région.


Pour rappel, la diplomatie marocaine a qualifié d'« importantes » les propositions formulées dans le cadre du plan présenté par le président des États-Unis d'Amérique, Joseph R. Biden, visant à favoriser l'établissement d'un cessez-le-feu durable à Gaza. Dans un communiqué diffusé plus tôt ce 4 juin, le ministère des Affaires étrangères a indiqué que le Maroc, « dont le Roi Mohammed VI préside le Comité Al-Qods, souligne l'importance des propositions présentées par le président des Etats-Unis d'Amérique, Joseph R. Biden, visant à favoriser l'établissement d'un cessez-le-feu durable à Gaza, l'accès de l'aide humanitaire, la protection des civils, le retour des déplacés, ainsi que la reconstruction des zones détruites ».


Le Maroc, soulignait la même source, espère également que « les différentes parties » vont adhérer à cette initiative. Le plan présenté par Biden, rappelons-le, consiste de trois phases d'une quarantaine de jours chacune visant à passer d'un cessez-le-feu temporaire à une paix durable à Gaza. Le royaume espère aussi que les différentes parties vont « s'engager à mettre en œuvre ses différentes phases », précise le ministère dans un communiqué.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu