S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Enseignement supérieur: série de mesures pour accompagner les étudiants sinistrés

20.09.2023 à 22 H 02 • Mis à jour le 20.09.2023 à 22 H 02 • Temps de lecture : 2 minutes
Par La rédaction

Une série de mesures ont été initiées, en exécution des instructions du roi Mohammed VI, pour accompagner les étudiants universitaires touchés par le séisme d'Al Haouz, a indiqué, mercredi à Rabat, le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'Innovation, Abdellatif Miraoui.


A la suite d'une réunion d'urgence tenue le dimanche le 10 septembre, « une note ministérielle a été rendue publique, en concertation avec tous les présidents d'universités, afin de mettre en place des mesures facilitant la situation des étudiants originaires des régions sinistrées, et de mobiliser toutes les composantes du système d'enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l'innovation pour les accompagner », a souligné Miraoui lors d'une conférence de presse consacrée à la rentrée universitaire 2023/2024.


Il a précisé que cette note ministérielle prévoit une flexibilité dans les délais d'inscription et la mise en place de facilités relatives aux procédures administratives et documents requis pour l'inscription des étudiants concernés, en particulier aux universités Ibn Zohr d'Agadir et Cadi Ayyad de Marrakech, ainsi que dans d'autres établissements universitaires.


Les concours d'admission aux programmes de Master et de doctorat, ainsi que les concours de recrutement au niveau de l'administration et des enseignants-chercheurs, ont été reportés d'une semaine, a ajouté Miraoui, faisant savoir que les établissements universitaires ont été avisés afin d'évaluer la situation des étudiants affectés et de s'adapter en conséquence.


De même, la priorité a été accordée aux étudiants originaires des régions touchées pour bénéficier de bourses universitaires, ainsi que des services d'hébergement et de restauration en coordination avec l'Office national des oeuvres universitaires, sociales et culturelles (ONOUSC), à l'effet de collaborer avec cette catégorie d'étudiants et de leur apporter un soutien au niveau régional en ce qui concerne leurs conditions d'hébergement, a poursuivi le ministre.


De plus, des directives ont été données pour offrir un soutien psychologique et faciliter l'accès des étudiants concernés aux services de centres d'écoute et de soutien psychologique disponibles dans les universités, a fait savoir Miraoui, soulignant également la mobilisation d'équipes pédagogiques et administratives, ainsi que la création de cellules de crise pour accompagner ces étudiants, tout en veillant à la mise en œuvre efficace des mesures en leur faveur.


Le ministre a, par ailleurs, appelé à la solidarité entre les établissements universitaire pour soutenir les universités de Cadi Ayyad et d'Ibn Zohr, ainsi qu'à l'organisation de campagnes de don de sang dans différents établissements universitaires.

live-content - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Newsroom