S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Mise en berne des drapeaux nationaux dès samedi soir

10.09.2023 à 09 H 03 • Mis à jour le 10.09.2023 à 09 H 03 • Temps de lecture : 1 minutes
Par La rédaction

En exécution des instructions royales, les drapeaux nationaux ont été mis en berne, dès samedi soir, sur les bâtiments gouvernementaux, les administrations et les lieux publics, a-t-on appris de source responsable.


Le Maroc a décrété samedi un deuil national de trois jours, a annoncé le cabinet royal dans un communiqué publié par l’agence MAP, à l’issue d’une réunion présidée par le roi Mohammed VI, consacrée à l’examen de la situation après le séisme. Lors de cette réunion présidée par le roi, les responsables présents lui ont exposé « les derniers développements que connaissent les préfectures et provinces touchées, notamment au niveau de certaines localités qui étaient inaccessibles au cours de la nuit et dans lesquelles le point de situation et l’intervention des secours n’ont pu être opérés qu’à la levée du jour ».


Mohammed VI a donné des instructions « en vue de poursuivre avec célérité les actions de secours menées sur le terrain », la mise en place immédiate d’une commission interministérielle chargée du déploiement d’un programme d’urgence, de réhabilitation et « d’aide à la reconstruction des logements détruits au niveau des zones sinistrées », ainsi que « la prise en charge de personnes en détresse, particulièrement les orphelins et les personnes vulnérables ».


Il a aussi ordonné « la prise en charge immédiate de l’ensemble des personnes qui se retrouvent sans abri du fait du séisme, notamment en termes d’hébergement, d’alimentation et tous autres besoins de base », et l’ouverture d’un compte spécial auprès du Trésor et de Bank Al-Maghrib, en vue de recevoir les contributions volontaires de solidarité des citoyens et des organismes privés et publics.



live-content - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @MarocAmar
Le Desk Newsroom