S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Post-séisme: 810 MDH alloués pour la reconstruction de la route nationale N7

16.10.2023 à 17 H 43 • Mis à jour le 16.10.2023 à 17 H 43 • Temps de lecture : 2 minutes
Par La rédaction

Un plan d’urgence pour la reconstruction des routes endommagées par le séisme à Al Haouz sera lancé dès cette semaine, a indiqué Nizar Baraka, ministre de l'Équipement et de l'Eau, en réponse à des questions des députés de la Chambre des représentants ce lundi.


Doté d'un budget de 810 millions de dirhams (MDH), la première phase de ce programme urgent se concentrera sur la remise en état de deux segments de la route nationale n°7. Ces segments relient Ouirgan à Tlat N'Yacoub dans la province d'Al Haouz et Tizi N'Test à Tafingoult dans la province de Taroudant.


Le projet de reconstruction de ces deux segments, qui s'étendent sur 37 et 30 kilomètres respectivement, comprend également l'élargissement de la route, qui verra sa largeur augmenter de 4 à 7,5 mètres.


La réhabilitation de la RN 7, a noté le ministre, avait déjà été lancée, mais le séisme a été l’occasion de « reconsidérer » les caractéristiques de cette route, afin d’en faire « une véritable route nationale ». Dans ce cadre, les appels d’offres relatifs à ce projet seront lancés ce mois-ci, l’idée étant de « reconstruire, mais de façon meilleure ».


Baraka a également affirmé que son département continuerait à déployer tous les efforts et ressources logistiques nécessaires pour rouvrir les routes provinciales rurales et les passages en montagne qui sont actuellement difficiles d'accès.


Parallèlement, le ministre a annoncé que son département commencerait bientôt à acquérir l'équipement nécessaire pour maintenir les routes praticables dans ces régions pendant la saison hivernale, dans le but d'améliorer les capacités d'intervention des équipes sur le terrain.


Le programme d’urgence de reconstruction du réseau routier au niveau des zones touchées par le séisme, sera suivi d’un deuxième programme de reconstruction et de développement porté par l’Agence du développement du Haut-Atlas. Les projets qui seront réalisés dans ce cadre seront déterminés au niveau de la commission interministérielle chargée du déploiement du programme de réhabilitation et d’aide à la reconstruction.


Dans ce contexte, Baraka a promis la mise en œuvre de « nombreux projets routiers qui seront achevés d'ici la fin de l'année en cours ou au début de la prochaine », avec une extension prévue du réseau routier existant de 807 kilomètres supplémentaires.

live-content - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Newsroom