S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Séisme au Maroc: quels pays ont exprimé leur soutien ?

10.09.2023 à 10 H 36 • Mis à jour le 10.09.2023 à 13 H 36 • Temps de lecture : 2 minutes
Par La rédaction

Le séisme dévastateur qui a secoué plusieurs régions du Maroc, faisant 2012 morts d’après un bilan temporaire, a suscité un élan de solidarité mondiale. Des dirigeants, des organisations internationales et des chefs d'État ont exprimé leurs condoléances et leur soutien au Royaume et à son peuple face à cette catastrophe naturelle meurtrière.


Le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, a réitéré la solidarité « indéfectible » des États-Unis avec le Maroc en ces moments tragiques, exprimant sa profonde tristesse face aux pertes en vies humaines et aux destructions causées par le séisme. Benjamin Netanyahou, le Premier ministre israélien, a instruit les ministères et les forces armées à collaborer avec le Royaume pour fournir l'aide nécessaire aux victimes de ce désastre.


La Russie, par son président Vladimir Poutine, a déclaré « partager la peine et le deuil du peuple marocain. Dans une lettre adressée au Roi, Poutine a présenté ses « condoléances sincères pour les conséquences tragiques du séisme dévastateur ».


Recep Tayyip Erdogan a lui aussi exprimé ses condoléances au peuple « frère » marocain et le soutien de la Turquie, touchée en février par un tremblement de terre dévastateur.

En Europe, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s’est dite « de tout cœur avec le peuple marocain face au terrible tremblement de terre », exprimant ses pensées pour les familles des victimes et les blessés. Le président français Macron a aussi réagi à la catastrophe, tandis que l’Espagne s’active déjà pour envoyer ses sauveteurs pour apporter leur aide dans la zone la plus sinistrée.



Les dirigeants européens, tels que le vice-président de la Commission européenne, Josep Borrell, le chancelier allemand Olaf Scholz, le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez, le ministre des Affaires étrangères britannique James Cleverly, la cheffe du gouvernement italien Giorgia Meloni, et le Premier ministre belge Alexandre De Croo, ont tous exprimé leur solidarité et leurs condoléances au Maroc.



L'Égypte, l’Arabie Saoudite, le Qatar, la Tunisie, l’Algérie et toute la Ligue arabe, ont exprimé leur soutien au Maroc en ces heures difficiles, et se disent prêts à faire le nécessaire pour aider le Royaume en ces temps difficiles.


Sur le continent africain, le président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye, a adressé ses condoléances aux familles touchées, tandis que le président kényan William Ruto, le Sudafricain Cyril Ramaphosa, ont à leur tour exprimé sa solidarité avec le peuple marocain, tout comme les dirigeants somaliens.



Le Premier ministre japonais Fumio Kishida, le Premier ministre indien Narendra Modi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky, et le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev ont tous envoyé leurs condoléances et leur soutien au Maroc.


L'Organisation de Coopération islamique (OCI) et le Fonds monétaire international (FMI) ont également exprimé leur solidarité et leurs condoléances.


live-content - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Newsroom