S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Séisme d’Al Haouz: 14 pompiers espagnols en route pour le Maroc

09.09.2023 à 21 H 25 • Mis à jour le 09.09.2023 à 21 H 43 • Temps de lecture : 2 minutes
Par La rédaction

Les équipes de secours marocaines seront soutenues par des pompiers espagnols. D’après le site régional La Opinión de Murcia, qui cite l'agence de presse espagnole EFE, ce sont quelques 14 membres de l’organisation non gouvernementale (ONG) Pompiers Unis sans frontières qui se rendront au Maroc afin de « participer aux opérations de recherche de survivants suite au séisme qui a dévasté plusieurs régions du pays ».


Ces derniers viendront de différentes villes d’Espagne, dont Huelva, Madrid, Cordoue et Murcie.  Ils arriveront au Maroc ce soir vers 23h00, à bord d’un ferry qui les emmènera depuis Algesiras en direction de Ceuta, précise-t-on.


Une fois au Maroc, ils se rendront dans la zone indiquée par les autorités locales. D’après la même source, ils devraient arriver, « très tôt demain matin », dans les zones touchées par le séisme.  Là-bas, « ils s'attendent à trouver des zones éparpillées, de petits villages où les équipes de secours locales n'ont peut-être pas encore pu accéder », ajoute-t-on.


Pour accomplir la mission ardue qui les attend, ils seront accompagnés de leurs chiens, dressés spécialement pour ce genre de tâches, et équipés des outils nécessaires, le matériel de déblaiement, de sauvetage, de campement, ainsi que celui médical. Deux fourgonnettes, devant permettre le déplacement de ces pompiers, une fois arrivés au Maroc, ont également été expédiées.


« Tout le matériel a été préparé en hâte au poste de pompiers d'Huelva, regroupé dans 15 caisses, dont trois contiennent la nourriture pour ces professionnels. Cinq d'entre elles sont parties directement d'Huelva, cinq de Cordoue, deux de Madrid et deux de Murcie », détaille le site espagnol.


Ces pompiers espagnols se rendront au Maroc, dans le cadre d’un accord entre la municipalité d'Huelva et les Pompiers Sans Frontières, fait savoir la même source. Durant leur mission, ils seront remplacés par leurs collègues, qui continueront à assurer le bon fonctionnement des différents services.


Les directives sont claires : les chiens doivent travailler en silence, alors que ces sauveteurs ne doivent surtout pas perdre espoir. Ainsi, ils ne rentreront chez eux que lorsque toute possibilité de trouver quelqu'un en vie sera épuisée.


« Nous partons avec beaucoup d'enthousiasme et nous voulons arriver le plus tôt possible pour commencer à travailler », explique Antonio Nogales, porte-parole de l’ONG en Espagne, ajoutant qu’ils se préparent à dormir autant que possible pendant le voyage, car une fois sur place, ils pourraient ne pas dormir pendant deux ou trois jours, les premières journées étant cruciales pour trouver des survivants.


« Nous ne perdons pas espoir, et je suis sûr qu'au cours des prochains jours, de nombreuses personnes vivantes vont continuer à être retrouvées, enfouies sous les décombres », conclut-il.


Pour rappel, un puissant séisme a secoué le Maroc, dans la soirée d’hier vendredi. L’épicentre étant situé dans la commune d’Al Haouz, les localités de celle-ci, ainsi que celles avoisinantes ont enregistré le plus grand nombre de pertes humaines. Le dernier bilan officiel fait état de 1 305 décès, alors que le nombre des blessés a atteint 1 832 personnes, dont 1 220 sont dans un état critique.

live-content - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Newsroom