S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Sur demande du Maroc, l’Espagne déploie 56 secouristes

10.09.2023 à 12 H 09 • Mis à jour le 10.09.2023 à 12 H 09 • Temps de lecture : 1 minutes
Par La rédaction

L’Espagne offrira de l’aide humanitaire au Maroc, suite au violent séisme qui a frappé le centre du pays, faisant plus de 2 000 morts. D’après la presse espagnole, citant le ministre des affaires étrangères espagnol, José Manuel Albares, le Maroc a officiellement demandé de l’aide au voisin du Nord.


Albares a contacté les ministres de la Défense et de l'Intérieur pour coordonner le dispositif d'aide qui a actuellement comme priorité le sauvetage des personnes qui pourraient être coincées sous les décombres, après le tremblement de terre qui a sévi au centre du royaume laissant plusieurs régions sinistrées, ajoutent les mêmes sources.


Un premier avion A 400 de l'armée de l'air espagnole transportant « 56 membres de l'Unité militaire d’urgence (UME) et 4 chiens a décollé aujourd'hui de la Base Aérienne de Saragosse à destination de Marrakech », apprend-on d'une publication du département de la défense espagnol sur la plateforme X (ex-Twitter).



Ces équipes vont assister les autorités locales dans les opérations de recherche et de sauvetage des survivants du tremblement de terre, considéré le plus puissant à frapper le pays au cours des dernières décennies. D'après la presse espagnole, le dispositif d’aide a été préparé préalablement, alors que la Protection civile espagnole avait activé les mécanismes de soutien international et mis les équipes de recherche et de sauvetage en pré-alerte pour pouvoir donner une réponse immédiate au cas où le royaume demanderait de l'aide.


Quant aux Espagnols qui se trouvent au Maroc, Albares a expliqué qu'ils ont réussi à contacter tous ceux dont les services du ministère sont au courant de la présence dans le royaume, à l'exception d'une vingtaine de personnes. Aucune victime espagnole n'est cependant à déplorer à ce jour.


Le ministre des Affaires étrangères espagnol  a également confirmé que l'équipe de l'ambassade d'Espagne au Maroc travaille pour le rapatriement des Espagnols qui le souhaitent. Aucun avion ne sera affrété, mais la diplomatie espagnole est en pourparlers avec des compagnies aériennes, afin que la capacité des prochains vols soit augmentée.

live-content - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Newsroom