S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Un architecte japonais conçoit un prototype de « maison refuge » durable pour les sinistrés d’Al Haouz

16.10.2023 à 11 H 25 • Mis à jour le 16.10.2023 à 11 H 27 • Temps de lecture : 1 minutes
Par La rédaction

En collaboration avec le Réseau des Architectes Volontaires (Voluntary Architects Network -VAN) et l’École Nationale d’Architecture de Marrakech, l’architecte japonais Shigeru Ban a créé la Paper Log House, une « maison refuge » qu’il propose pour loger temporairement les sinistrés du séisme d’Al Haouz.


Shigeru Ban s'est engagé de longue date socialement à travers le VAN, qu'il a fondé en 1995, apportant une aide humanitaire par le biais de constructions durables destinées aux populations frappées par divers types de crises et d'urgences.


Depuis une trentaine d'années, Shigeru Ban s'implique dans les zones touchées par des catastrophes naturelles – comme L'Aquila (Italie) et Haïti – en proposant des solutions temporaires utilisant des matériaux recyclés et abordables.


Une maison refuge conçue par le Japonais Shigeru Ban. Crédit: Ban/VAN


Après les récents refuges pour les victimes des tremblements de terre conçus en Syrie et en Turquie, et ceux pour accueillir les réfugiés ukrainiens, Shigeru Ban a ainsi développé un nouveau prototype pour soutenir les victimes du séisme d'Al Haouz au Maroc.


La Paper Log House est un abri temporaire, sécurisé et facile à assembler pour offrir un refuge aux personnes dans le besoin. Le premier exemplaire de la maison a été construit dans l’enceinte de l'Ecole Nationale d'Architecture de Marrakech.

live-content - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @MarocAmar
Le Desk Newsroom