Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Newsroom

Législatives 2016Abdallah Bakkali espère que les élections scelleront enfin une transition démocratique à rallonge

08.09.2016 à 13 H 05 • Mis à jour le 08.09.2016 à 13 H 07
Par
Invité à s'exprimer lors d'une émission de la web radio du parti de l'Istiqlal, le membre du bureau exécutif affirme que sa formation politique est disposée à former une alliance avec les partis "issus du peuple"

Le leader Istiqlalien Abdellah Bakkali, membre du bureau exécutif du PI, a affirmé aujourd’hui que son parti espère que les législatives du 7 octobre constituent la dernière phase du processus de transition démocratique qui a, selon lui, que trop duré.


« Nous avons le sentiment que cette transition démocratique s’est transformée en coup du sort qui durera jusqu’à l’éternité, et c’est inacceptable. J’espère que les élections du 7 octobre seront la dernière étape de cette transition, et que le navire arrivera enfin à sa destination », a déclaré Bakkali, invité d’une émission diffusée ce matin par la web radio du parti.



Concernant les possibles alliances du parti, Bakkali a rajouté : « Nous sommes ouverts pour discuter toute offre, mais je soutiens l’idée d’une alliance avec de véritables partis nationaux démocratiques, des partis issus du peuple. Je n’imagine pas d’alliance en dehors de cela (…) Mais il faut le reconnaître, l’idée d’attendre les résultats pour définir les alliances est rétrograde et il faut que notre pays la dépasse enfin ».

Par @StitouImad
Le Desk Newsroom