Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En clair

n°679.Avec Carol Moseley-Braun, le Maroc mise sur un soutien pourtant négligé par Biden

10.04.2021 à 11 H 54 • Mis à jour le 12.04.2021 à 13 H 13
Par
Présentée par la presse et par l’USFP qui l’a invitée au Maroc comme un joker diplomatique auprès de Joe Biden, la première Afro-américaine à avoir siégé au Sénat est pourtant hors-jeu à Washington depuis des années. Celle qui a servi dans les années 90 à la carrière de l’actuel locataire de la Maison-Blanche n’a pas été retenue dans son équipe. Rabat espère malgré tout qu’elle lui « souffle dans l’oreille » au sujet du Sahara…
Réservé aux abonnés Il vous reste 96% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

Par
Le Desk En clair