Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En clair

n°684.Sahara: Pourquoi le Maroc envoie des signaux de contrariété à Antony Blinken

26.04.2021 à 23 H 16 • Mis à jour le 26.04.2021 à 23 H 16
Par
Le Maroc a été très déçu de l’attitude des Etats-Unis qui a échoué à faire adopter une déclaration commune même minime lors la réunion trimestrielle de consultations sur le Sahara tenue le 21 avril devant le Conseil de sécurité, alors même que le chef de la Minurso avait insisté sur les risques d’escalade dans la région. Rabat y voit un signe de neutralité négative du Département d’Etat nuisible à ses intérêts. Décryptage
Réservé aux abonnés Il vous reste 96% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En clair