S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres

Le bloc notes de la rédaction

Concert

Festival Anfa Latina de Casablanca : lever de rideau aux rythmes endiablés de Gente de Zona

22.06.2024 à 11 H 22 • Mis à jour le 22.06.2024 à 11 H 22 • Temps de lecture : 3 minutes
Par
Sur la scène du Anfa Latina, le duo cubain Gente de Zona, accompagné de ses musiciens talentueux, a su captiver le public avec une performance électrisante

L'effervescence musicale latine a envahi l'Anfa Park, vendredi soir à Casablanca, avec le coup d'envoi de la 2ème édition du festival Anfa Latina, mettant en vedette le duo cubain de reggaetón, Gente de Zona.


Sur la scène du Anfa Latina, le duo cubain Gente de Zona, accompagné de ses musiciens talentueux, a su captiver le public avec une performance électrisante. Dès les premières notes, Alexander Delgado Hernández et Randy Malcom Martínez ont ébloui l'audience avec leur mélange unique de reggaeton et de musique cubaine traditionnelle, créant une atmosphère de fête mémorable.


Grâce à un style musical empreint de rythmes endiablés et de mélodies entraînantes, le duo a partagé sa passion pour la musique latine. Le public, conquis, a dansé et chanté des titres phares tels que Bailando et La Maccarena. Leur énergie débordante et leur charisme sur scène ont transformé Anfa Park en une véritable piste de danse, où chaque spectateur s'est laissé emporter par la magie de la soirée.


A cette occasion, dans une déclaration à la presse, Alexander Delgado Hernández s’est dit heureux de pouvoir performer au Maroc pour la première fois, remerciant le peuple marocain pour l’accueil qui leur a été réservé.


"Nous sommes impressionnés par ce pays. C'est un festival impressionnant, la scène a été merveilleuse", a pour sa part, indiqué Randy Malcom Martínez, exprimant sa joie d'avoir interagi avec un public euphorique qui a dansé et chanté tout au long de la performance.


Depuis leur collaboration retentissante avec Enrique Iglesias sur le titre Bailando en 2014, Gente de Zona n'a cessé de conquérir le monde. En 2015, leur titre Piensas (Dile la Verdad) avec Pitbull a pris d'assaut les charts latino aux États-Unis. Leur succès s'est encore amplifié avec La Gozadera, un duo avec Marc Anthony, qui a cumulé près de 90 millions de vues sur YouTube, marquant ainsi l'histoire de la musique latine.


Leur performance à Casa Anfa Latina a été à la hauteur des attentes. Le public a été envoûté par les rythmes contagieux et l'énergie débordante de Gente de Zona, créant une ambiance exceptionnelle. Les spectateurs, venus en nombre, ont dansé et chanté au rythme de leurs tubes, transformant Anfa Park en une véritable fête latine.


Organisé par l'agence de production culturelle Seven PM, Casa Anfa Latina se déroule du 21 au 23 juin, offrant une immersion totale dans la culture latine. En plus des concerts, le festival propose une multitude d'animations et d'activités pour tous les âges et tous les goûts.


Le public aura également rendez-vous ce samedi avec Los Van Van, orchestre légendaire de la musique populaire cubaine, et Elvis Crespo (dimanche), ambassadeur du merengue et mondialement connu pour son tube Suavemente.


Au programme de ce festival haut en couleurs, des cours de danses latines avec les écoles Kukumpa, La Clave et Salsa Blanca, permettant aux amateurs de perfectionner leurs pas de salsa, bachata et autres danses traditionnelles, des animations enflammées avec DJ Temazo, la batucada de CasaHeros, en plus de spectacles de Samba brésilienne, apportant une touche exotique et festive.


Cette édition d'Anfa Latina marque ainsi le début de l'été 2024 à Casablanca avec une célébration haute en couleurs de la musique, de la danse et de la gastronomie latines.


Casa Anfa Latina, qui ambitionne de conforter la ville de Casablanca comme un carrefour culturel et d'animation artistique, est en passe de devenir un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de culture latine.

culture - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Culture