S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres

Le bloc notes de la rédaction

Histoire

Patrimoine : Soad Belkeziz pour découvrir les merveilles cachées d’Ahmed El Mansour Ed-Dahbi

26.02.2024 à 05 H 49 • Mis à jour le 26.02.2024 à 05 H 50 • Temps de lecture : 5 minutes
Par
Dans un cadre empreint de solennité et d'érudition, l'événement organisé le jeudi 22 février par Casamémoire à la coupole du parc de la Ligue Arabe a offert une immersion dans les méandres de l'histoire architecturale marocaine. Au cœur de cette rencontre se trouvait le nouveau livre intitulé « Palais et forteresses de d’Al-Mansur Ed-Dahbi, sublimés par son vizir Abdelaziz El Fashtali », fruit d'une collaboration entre l'architecte, urbaniste et géographe Soad Belkeziz et son père, Mohamed Ben Abdeljalil Belkeziz

Avant de commencer, il convient de rappeler que chaque dynastie a apporté sa pierre à l’édifice patrimonial, en l’enrichissant d’un plan particulier. Les Almoravides et les Almohades ont rivalisé dans la construction de magnifiques mosquées, tandis que les Mérinides ont excellé dans l'art des médersas. Les Saâdiens et les Alaouites se sont distingués à travers les âges dans la conception de somptueux palais. Après sa victoire contre les Portugais en 1578, le sultan Ahmed El Mansour Dahbi a ordonné la construction du légendaire palais El Badiî, qui fut célébré par les poètes et les voyageurs du XVe siècle. Selon l'historien Mohamed Fechtali dans Aja’ib Al Maghrib au XVIe siècle, ce palais a surpassé en grandeur les réalisations des Omeyyades en Syrie, des Abbassides à Bagdad et des Fatimides en Égypte, ainsi que celles des rois romains et perses.


Un pan de l’histoire à la loupe

À travers une centaine de pages richement documentées, « Palais et forteresses de d’Al-Mansur Ed-Dahbi, sublimés par son vizir Abdelaziz El Fashtali », nous invite à un voyage temporel à l'époque glorieuse d'Ahmed El Mansour Ed-Dahbi, un sultan dont le règne a marqué l'histoire du Maroc par un essor architectural sans précédent. Chaque pierre de ce patrimoine d'exception raconte une histoire, témoignant du génie créatif et de la grandeur d'une dynastie qui a su marquer son empreinte à travers les âges.


Soad Belkeziz explique que dans le cadre de la préparation de son livre sur le palais El Badi' et la kasbah saadienne à Marrakech, elle a sollicité l'aide de son père, Mohamed Ben Abdeljalil Belkeziz, un éminent érudit et chercheur de la langue arabe. Leur objectif était de revoir les descriptions d'El Fashtali concernant les palais et monuments érigés par Ahmed El Mansur.


Les textes établis par des copistes étaient difficilement compréhensibles en raison des nombreuses fautes qu'ils contenaient. En comparant la version éditée par Abdelkrim Kriem avec deux manuscrits de la Bibliothèque Royale, ils ont entrepris ensemble la lecture de ces textes. Ces lectures se sont révélées très complexes, nécessitant une maîtrise approfondie de la langue arabe ainsi qu'une expertise pointue des concepts, des savoir-faire et des techniques de l'époque.


« Pour seulement un chapitre de vingt pages, déchiffrer et comprendre les textes nous a pris environ une année. Nous avons donc considéré que les textes corrigés représentaient un grand patrimoine historique que l’on devait mettre à la portée de tous par l’édition d’un livre », souligne Soad Belkeziz.


« Palais et forteresses de d’Al-Mansur Ed-Dahbi, sublimés par son vizir Abdelaziz El Fashtali », de Soad Belkeziz et Mohamed Ben Abdeljalil Belkeziz, éd. Id Territoires, 172 pages, 500 DH.


Cette publication nous plonge dans un univers où l'art et l'histoire s'entrelacent de manière harmonieuse. Les descriptions détaillées des monuments érigés sous le règne d'Ahmed El Mansour, magnifiquement retranscrites par Abdelaziz El Fashtali, révèlent la splendeur et la majesté des réalisations de cette époque. À travers le regard visionnaire du vizir El Fashtali, chargé de la correspondance royale, nous plongeons au cœur des palais, des forteresses et des jardins qui ont façonné le paysage urbain de l'époque.


Mais ce livre va bien au-delà de la simple narration historique. Il s'agit d'une véritable œuvre de restauration et de préservation du patrimoine, fruit d'années de recherche minutieuse et d'expertise académique. Soad Belkeziz et son père ont entrepris un travail colossal pour décrypter et réinterpréter les textes anciens, rendant ainsi accessibles ces trésors de l'histoire marocaine à un public plus large.


L'image représente le vestibule de la Koubba Khamsiniya avec les colonnes en marbre à renflement mais également la bande en marbre blanc incrustée de marbre noir.


L'une des grandes forces de cet ouvrage réside dans sa capacité à allier l'érudition académique à des outils modernes de visualisation et de compréhension. Les cartes inédites et les reconstitutions en 3D permettent au lecteur de s'immerger pleinement dans l'univers fascinant des palais et des forteresses saadiennes. Ces outils, élaborés à partir d'une recherche approfondie sur le terrain, offrent une nouvelle perspective sur le tissu urbain ancien et contribuent à éclairer d'un jour nouveau notre compréhension du patrimoine architectural du Maroc.


Parmi ses aspects les plus intrigants, on trouve également la mise en lumière de la philosophie d'Ahmed El Mansour Ed-Dahbi. À travers les descriptions d'El Fashtali, nous découvrons un souverain visionnaire, animé par un désir ardent de préserver et de magnifier le patrimoine de son royaume. Sa quête de la perfection architecturale, illustrée par des techniques hydrauliques ingénieuses et des innovations artistiques audacieuses, révèle un engagement profond envers la préservation de l'identité culturelle marocaine.


En explorant les concepts de patrimoine et de patrimonialisation, le livre reflète l'importance accordée par Ahmed El Mansour à la préservation des richesses héritées des dynasties précédentes. Cette vision holistique du patrimoine, combinée à un esprit de créativité et d'innovation, a façonné un héritage architectural d'une beauté et d'une grandeur incomparables, qui continue d'inspirer et d'émerveiller les générations futures.


« Palais et forteresses de d’Al-Mansur Ed-Dahbi, sublimés par son vizir Abdelaziz El Fashtali » représente bien plus qu'un simple livre d'histoire  c'est un hommage vibrant à la richesse culturelle et à la grandeur architecturale du Maroc, ainsi qu'une invitation à percer les mystères et les merveilles cachées de son passé glorieux. À travers 174 pages, Soad Belkeziz et Mohamed Ben Abdeljalil Belkeziz nous offrent un précieux témoignage de la beauté intemporelle de notre patrimoine, nous rappelant que chaque pierre a une histoire à raconter, et que c'est à nous de veiller à ce que ces récits perdurent à travers les âges.


culture - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Culture