logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Espagne
Ceuta: Un système de contrôle « exhaustif » prévu au niveau du poste frontière

16.05.2022 à 14 H 12 • Mis à jour le 16.05.2022 à 14 H 12
Par

Après l’annonce de l’ouverture des frontières terrestres entre le Maroc et les enclaves espagnoles, prévue ce mardi 17 mai à minuit, le chef de la police nationale de Ceuta, Javier Daniel Nogueroles, a fait savoir qu’un contrôle « exhaustif et puissant » sera mis en place pour surveiller l’entrée et la sortie des personnes et des véhicules lors de la réouverture des frontières, rapporte l’agence de presse espagnole EFE.


D’après le journal espagnol La informacion, « la première phase de la réouverture des frontières avec le Maroc concernera en premier lieu que le transit de personnes et de véhicules ». Lors d’une déclaration à la presse, la déléguée du gouvernement, Salvadora Mateos, a clairement indiqué que « seul le régime des passagers est envisagé, mais pas de marchandises ».


Mateos a déclaré qu’elle aurait préféré que les travailleurs frontaliers puissent entrer et sortir à partir de ce soir et ne pas attendre la deuxième phase, prévue le 31 mai à minuit.


Pour rappel, lors de l’annonce de l’ouverture des frontières terrestres entre le Maroc et l’Espagne, le ministre espagnol de l’Intérieur, Grande-Marlaska, a précisé que «  l’ouverture des frontières se fera progressivement. Les postes frontaliers d’El Tarajel à Ceuta et de Béni Enzar à Mellila seront ouverts pour les citoyens et résidents en Union européenne et ceux autorisés à se déplacer dans l’espace Schengen ».


Dans un deuxième temps, le 31 mai, les travailleurs frontaliers légalement reconnus et ceux dont le visa a expiré lors de ces deux années de fermeture, a indiqué le ministre.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu