S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Maritime
CTM rachète les 51% d’Africa Morocco Link détenus par Bank Of Africa

04.04.2024 à 20 H 35 • Mis à jour le 04.04.2024 à 20 H 35 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) annonce le rachat de la participation majoritaire de Bank Of Africa (BOA) (51 %) dans la compagnie de transport maritime Africa Morocco Link (AML). La réalisation effective de l’opération est soumise à l’obtention des autorisations des autorités compétentes, indique un communiqué conjoint de BOA et CTM.


La transaction entre BOA et CTM, deux entités appartenant à O Capital Group détenu par Othman Benjelloun, « permettra de poursuivre le développement d’AML en s’appuyant sur l’expertise de CTM en matière de transport de passagers et de marchandises », avance la même source.


Le groupe d’Othman Benjelloun confirme ainsi sa volonté de continuer à accompagner le développement du pavillon maritime national dans le transport de passagers et de marchandises.


Avec cette nouvelle acquisition, « CTM vient confirmer sa récente stratégie de diversification et marque l’entame d’une nouvelle phase de croissance pour devenir l’acteur de référence de la mobilité multimodale de personnes et de marchandises au Maroc et dans la région », indique le communiqué.


AML est née en juin 2016 d’un partenariat entre Bank Of Africa (51 %) et l’armateur grec Attica Holdings SA (49 %). « La création d’AML s’inscrivait dans une démarche volontariste entreprise par Bank Of Africa pour préserver et développer le pavillon maritime national », confie-t-on.


Basée à Tanger, AML exploite des liaisons de ferries fret et passagers entre Tanger Med et Algesiras en Espagne. Cet été, la compagnie devrait élargir son offre par une nouvelle liaison entre Tanger-Ville et Tarifa.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu