S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk

Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Partenariat
Ghita Mezzour signe une convention avec la CDG en appui aux start-ups

26.12.2023 à 16 H 53 • Mis à jour le 26.12.2023 à 16 H 53 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

Le ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l'Administration (MTNRA), la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), et CDG Invest ont procédé, ce 26 décembre 2023, à la signature d’une convention-cadre visant à structurer et à mettre en œuvre une offre d'accompagnement et de financement destinée aux startups marocaines.


La convention a été signée par Ghita Mezzour, ministre de la Transition Numérique et de la Réforme de l'Administration, Khalid Safir, Directeur Général de la CDG et Yassine Haddaoui, Directeur Général de CDG Invest.


Ce partenariat intervient en réponse aux orientations royales appelant à faire du numérique un levier de développement économique et social. Il s’inscrit en complémentarité des initiatives existantes en faveur du renforcement de l’écosystème national des startups.


Plusieurs dispositifs sont proposés dans ce cadre, en financement ou en accompagnement des startups à différentes étapes de leur cycle de vie pour favoriser leur création, croissance et développement à travers les incubateurs, les accélérateurs et les structures de financement.


Afin de soutenir les start-ups dans leurs levées de fond, cette convention prévoit, en partenariat avec d’autres acteurs du marché, la structuration de véhicules d’investissement pour les appuyer dans leur développement.


Une des nouveautés proposées par cette convention est la « bourse de vie ». Il s’agit d’un soutien aux porteurs d'idées expérimentés pour se lancer dans l'entrepreneuriat, créer leurs startups, tout en bénéficiant d'une rémunération.


Pour sa part, le Groupe CDG fort de son positionnement historique en tant que partenaire des pouvoirs publics, et CDG Invest portant sa branche d’investissement, gestionnaire et investisseur financier ayant comme objectif, notamment, de soutenir l’innovation et de promouvoir l’entrepreneuriat marocain, apporteront l’assistance nécessaire pour l’opérationnalisation de l’offre startups en associant et intégrant les différents acteurs de l’écosystème : investisseurs, accélérateurs, incubateurs.


Cette convention-cadre représente ainsi une initiative majeure pour favoriser l'émergence d'un écosystème digital compétitif, à la fois sur le plan national et international.


Des conventions spécifiques viendront compléter cette convention-cadre pour décliner les différentes mesures proposées et intégrer des acteurs publics et privés de l’écosystème.

encontinu - ©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu