Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
En continu

Agriculture
Le groupe israélien Mehadrin s’installe au Maroc pour cultiver des avocats

21.04.2021 à 11 H 05 • Mis à jour le 21.04.2021 à 11 H 11
Par

Spécialisé dans l’immobilier et l’agro-alimentaire, le groupe israélien Mehadrin compte s’installer au Maroc pour cultiver des avocats, rapportent ce 21 avril des sources médiatiques israéliennes. L’opération se fera en partenariat avec un industriel marocain, dont l’identité n’a pas été précisée.


D’après les mêmes sources, c’est bien la première fois que Mehadrin cultivera hors d’Israël. Il est prévu de louer près de 455 ha avec un investissement, sur trois ans d’activité, de plus de 80 millions de dirhams, indique-t-on. Une production de 10 000 tonnes d’avocat par an est envisagée.


Mais avant de s’installer, Mehadrin devra attendre les autorisations réglementaires nécessaires, en plus de constituer une société et de louer des plantations, signale le site d’information israélien Globes. Dans la société à créer, Mehadrin détiendra 51 % du capital.


« Les avocats à cultiver seront commercialisés par Mehadrin et son partenaire principalement en Europe. Les fruits impropres à l’exportation seront vendus au Maroc », souligne-t-on. Au Maroc, c’est le coût de l’eau qui aurait intéressé Mehadrin, d’après les propos de son PDG.


En France, la société Mehadrin crée la polémique en raison du boycott. On lui reproche notamment d’avoir effectué un tour de passe-passe, en tentant d’étiqueter ses produits comme provenant de Pérou, alors qu’ils ont pour origine Israël. Cette technique avait été utilisée pour contourner les campagnes de boycott.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk En continu