Connectez-vous

ou

Abonnez-vous !
60 DH

1 mois
Découvrir les offres
Grand angle

Avec Alsa, Casablanca signe un contrat à ses risques et périls

18.02.2021 à 22 H 50 • Mis à jour le 19.02.2021 à 09 H 33
Par
ENQUÊTE
Marquée au fer rouge par quinze ans de déboires avec l’ancien exploitant du transport urbain M’dina Bus, la ville de Casablanca a signé avec Alsa Al Baida un contrat à mi-chemin entre la gestion déléguée et l’affermage qui couvre les charges du délégataire en lui assurant une rentabilité certaine. Au mépris de la notion des risques et périls inscrite dans la loi sur la gestion déléguée. Le Desk révèle la teneur du deal resté confidentiel depuis sa signature fin 2019
Réservé aux abonnés Il vous reste 98% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk.
Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Vous avez déjà créé un compte ?

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Le Desk Grand angle